• Championnats d'Afrique de Cross

    Le Kenya sans partage 

    Championnats d'Afrique de CrossIls ont été les vainqueurs dans toutes les catégories de cette compétition organisée par le Cameroun samedi dernier à Yaoundé. L’hymne national du Kenya a retenti de manière permanente samedi dernier au Golf club de Yaoundé à l’occasion des 4èmes championnats d’Afrique de cross country organisés par le Cameroun.

    La répétition cet hymne correspondait à la montée sur le podium des athlètes kenyans, que ce soient en catégories juniors dames et messieurs et seniors dames et messieurs. Ils ont raflé et avec la manière toutes les médailles d’or et trophées mis en jeu. Si la victoire a été facile au cours des autres catégories pour les kenyans, chez les seniors messieurs, la tâche n’a pas été aisée.

    C’est sur le fil que James Rungaru a remporté la course devant l’Ougandais Phillip Kipyeko au terme de 10 Km de parcours. Lui qui a mené le peloton de la course au milieu des six Kenyans jusqu’aux derniers 100m avant de se faire devancer à l’arrivée avec une seconde. le Kenyan a terminé le parcours en 26’34’’, suivi de l’Ougandais, 26’35’’. Le troisième, Charles Yosei Mneria, un autre Kenyan, a terminé avec 26’46’’. Le premier Camerounais, Umaru Mohamadou est arrivé à la 31ème position, avec un temps de 30’45’’.

    28 pays ont pris part à ces 4èmes championnats d’Afrique de cross country organisé au Golf club de Yaoundé. On a pu noter la présence des grands ténors Africains et mondiaux que sont le Kenya, l’Ethiopie, l’Afrique du Sud, l’Ouganda, l’Erythrée, le Zimbabwe, le Botswana, l’Algérie, le Malawi et bien d’autres.

    Quant aux épreuves, il y a eu un parcours de 6 km pour les juniors dames, 8 km pour les seniors dames et 10 km pour les juniors et seniors messieurs. Au sujet de la performance des athlètes camerounais à ce cross country, il n’y a pas de quoi rougir.

    Charles Kouoh Kotte, le secrétaire général de la fédération camerounaise d’athlétisme explique : « C’est un bilan positif, tel que nous l’attendions. Nous ne pensions pas faire grande figure au classement individuel. Nous savions qu’en équipe nous pouvions faire quelque chose. C’est ce qui a été fait chez les dames où en junior nous avons terminé à la 5ème place et chez les senior dames, nous avons terminé 4ème. Donc, nous étions proches du podium, avec la présence des grands ténors africains et du monde. Il y a encore beaucoup de travail à faire. Tout le monde est convaincu que le Cameroun a rempli son devoir.

    Avec 28 pays africains présents, c’est un record. Nous allons continuer à préparer nos athlètes pour la qualification pour les Jeux olympiques ». Il faut préciser qu’en marge de ces 4èmes championnats africains de cross country, le Centre régional d’athlétisme de Dakar, selon Charles Kouoh Kotte, a estimé que, compte tenu de notre parfaite maîtrise dans l’organisation des compétitions, un stage y relatif devrait se tenir. 17 participants dames venus des pays africains y prennent part depuis samedi.

    Motomby Mbome.
    “Content de nos athlètes”

    Le président de la Fédération camerounaise d’athlétisme, point focal de l’organisation de cette compétition, fait le point.

    Quel bilan faites-vous de ce championnat d’Afrique de cross country qui vient de s’achever ici au Cameroun ?

    Il y a moins de trois semaines que nous avons terminé avec l’ascension du Mont Cameroun à Buea où tout s’est bien passé. Nous voici encore avec l’organisation de la 4ème édition du cross country continental. Je vais profiter de cette occasion pour remercier les acteurs principaux qui sont de la direction technique de la Fédération, la Confédération africaine et surtout le Colonel Kalkaba Malboum, qui est notre conseiller principal. Il a beaucoup aidé la fédération pour qu’elle arrive à réussir cette organisation. Nos remerciements vont à l’endroit d chef de l’Etat, qui a été  représenté ici par le ministre des Sports, parce que ce n’est pas tous les jours qu’un gouvernement peut accepter d’accueillir un tel événement. Je dis aussi merci au ministre des Sports pour avoir mis les moyens à notre disposition pour l’organisation.

    Etes-vous satisfait de la performance des athlètes camerounais à cette compétition ?

    Je ne suis pas seulement content de nos athlètes, mais très satisfait de leur performance. Nos athlètes étaient là pour essayer. Les camerounais ne sont pas habitués au cross country. Comme vous l’avez constaté, plusieurs athlètes camerounais à ce cross country étaient à l’ascension du Mont Cameroun et ils n’ont pas eu le temps de récupérer. Mais, ils ont été sélectionnés pour cet événement. Pour moi, ils ont essayé et la prochaine fois ils feront mieux ;

    En tant que président du Comité d’organisation, s’il vous était donné reprendre cet événement, à quel niveau deviezvous rectifier quelque chose?

    Si nous avons encore une occasion pareille, nous allons attirer toutes les populations de la ville de Yaoundé vers le site de la compétition. Il y a trois compétitions majeures en même temps dans la ville. Le tournoi qualification de boxe pour les jeux olympiques, le Tour cycliste du Cameroun dont le coup d’envoi a été donné ce jour. Je dis merci au public qui, malgré tout, est venu acclamer les acteurs et que Dieu les bénisse !

    Propos recueillis par A.C.

    Réactions

    “C’est la base de l’athlétisme”
    Hamad Kalkaba Malboum, président de la Confédération africaine d’athlétisme

    Nous avons vécu une belle compétition de cross country, avec la participation de 28 pays parmi lesquels les ténors de l’athlétisme au monde. Le cross country est à la portée de la jeunesse camerounaise. C’est la base de l’athlétisme. Le cross country est très proche de la réalité, parce que c’est à partir de là qu’on oriente les jeunes vers les 5000 et les 10.000 m.

    “La course n’a pas été facile”
    James Rungaru, vainqueur senior messieurs

    La course n’a pas été facile. Ma stratégie a consisté à m’accrocher au premier pour accélérer sur la dernière distance. J’avoue que le coureur ougandais m’a posé beaucoup de problèmes parce qu’il a mené la tête de la course pendant tous les 10 Km et c’est à la dernière minute que j’ai pu passer devant lui. Mon objectif en ce moment est de tout faire pour me qualifier pour les Jeux olympiques. Et pour cela, je dois travailler dur pour conserver mon titre à tous les rendez-vous qui se situent avant ces Jeux.

    Les classements
    Chez les seniors messieurs (10 km)
    Rang Noms et prénoms Pays Temps
    1er James Rungaru Kenya 26’34’’
    2ème Phillip Kipyeko Ouganda 26’35’’
    3ème Charles Yosei Mneria Kenya 26’46’’
    4ème Cleophas Ngetich Kenya 26’52’’
    5ème Geoffrey Kimutai Koech Kenya 27’09’’

    Chez les seniors dames (8 km)
    Rang Noms et prénoms Pays Temps
    1er Almice Aprot Naworirina Kenya 29’52’’
    2ème Sheila Chepkirui Kenya 30’44’’
    3ème Beatrice Chepkemoi Mutai Kenya 31’08’’
    4ème Dida Yami Dera Ethiopie 31’13’’
    5ème Daisy Jepkemei Kenya 31’29’’

    Chez les juniors messieurs (10 km)
    Rang Noms et prénoms Pays Temps
    1er Isaac Kipsang Kenya 21’33’’
    2ème Ronald Kiprotich Kenya 21’44’’
    3ème Aron Kiple Erythrée 21’48’’
    4ème Antony Kiptoo Kenya 21’65’’
    5ème Andrew Lorot Kenya 21’59’’

    Chez les juniors dames (6 km)
    Rang Noms et prénoms Pays Temps
    1er Mariam Cherop Kenya 18’31’’
    2ème Gloria Kite Kenya 18’39’’
    3ème Wilfred Mbithe Kenya 18’40’’
    4ème Lucy Cheriuyot Kenya 18’42’’
    5ème Mulye Dekobo Haylemariyam Ethiopie 18’52’’

    Classement par équipe
    Juniors dames
    Rang Pays Pts
    1er Kenya 10
    2ème Ethiopie 26
    3ème Maroc 72
    4ème Afrique du Sud 72
    5ème Cameroun 115

     

     

    Juniors messieurs
    Rang Pays Pts
    1er Kenya 12
    2ème Ethiopie 38
    3ème Afrique du Sud 80
    4ème Soudan 88
    5ème Maroc 113
    6ème Algérie 117

     

    Seniors dames
    Rang Pays Pts
    1er Kenya 26
    2ème Ethiopie 32
    3ème Afrique du Sud 73
    4ème Cameroun 112

    Seniors messieurs
    Rang Pays Pts
    1er Kenya 13
    2ème Ouganda 30
    3ème Ethiopie 41
    4ème Afrique du Sud 68
    5ème Soudan 109
    6ème Cameroun 145
    7ème Nigeria 173