• les bienfaits insoupçonnés d’une pratique toute simple

    Marcher 30 minutes par jour : les bienfaits insoupçonnés d’une pratique toute simple

    Publié le 5 août 2016 à 10h42© Getty 

    marcher

    Et si le simple fait de marcher s’avérait bien plus bénéfique que vous ne le pensiez ? Moins dangereuse que la course mais néanmoins très efficace, la marche à pied est en train de devenir de plus en plus populaire. Et pour cause ! Voici quelques bienfaits de cette petite habitude toute simple à adopter dès aujourd’hui pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps.

    ELLE AFFINE

    Pas envie de marcher jusqu’au bureau ou jusqu’à la prochaine station de métro ? Sachez pourtant que la marche est une excellente manière d’affiner son corps. Le secret ? Bien dérouler le pied à chaque pas afin de faire travailler tous les muscles des pieds et des cuisses et ainsi brûler plus de calories. Il est recommandé de marcher entre 30 et 45 minutes par jour pour voir certains résultats. Et il n’est pas nécessaire de marcher aussi longtemps d’une traite. Fractionner par tranches de dix minutes est tout aussi efficace. 

     

    ELLE TONIFIE LE HAUT DU CORPS 

    Cela peut paraître assez étrange, mais la marche (surtout quand elle est pratiquée de manière active) est également bonne pour le haut du corps, notamment les bras. La raison ? A chaque pas, ces derniers effectuent un mouvement naturel de balancier qui contribue à les tonifier. Mais il n’y a pas que ça, les muscles des abdominaux se mettent eux aussi en branle, tout comme ceux du dos pour un corps plus tonique et une posture améliorée. 

    ELLE RÉDUIT LE RISQUE DE MALADIES 

    Peut-on éviter le diabète, l’obésité, la démence et les maladies cardio-vasculaires en marchant ? Oui, d’après une étude de l’université d’Harvard publiée en 2008, selon laquelle la marche à pied réduirait les risques de nombreuses maladies, dont celles précitées. Petit bonus ? Cette activité aide par conséquent à allonger la durée de vie. 

    ELLE DÉTEND

    La marche ne fait en effet pas que du bien au corps, puisqu’elle a également des bienfaits sur le mental. Pratiquée seule ou en compagnie d’amis, elle permet d’éviter la dépression et agit de manière positive sur le moral. 

    ELLE EST MOINS DANGEREUSE QUE LA COURSE À PIED

    Adepte de la course à pied ? Sachez que, bien que moins impactante, la marche est cependant moins violente pour les articulations. En cause ? Le fait qu’un marcheur ait toujours un pied au sol, contrairement à un coureur qui se retrouve régulièrement en état de lévitation. A chaque fois qu’il repose le pied, le runner impose ainsi à son corps une charge qui pèse sur ses articulations. Envie de bouger plus sans blesser vos chevilles et vos genoux ? Prenez les escaliers. D’après la même étude, monter les marches de manière calme permet de brûler deux à trois fois plus de calories que marcher rapidement à plat.

    On s’y met ?